Voyeurisme avec les plus belles filles du net

De belles et sexy amatrices se montrent nue en cam et publient des histoires porno

Sauveteur en service

La piscine publique est sur le point de fermer pour la soirée quand mon stupide ex-copain décide de prendre mon haut de bikini et de partir avec. Je suis la seule dans la piscine maintenant, à flipper sur la façon dont je vais sortir sans être vue.

Seth, le maître-nageur très sexy qui se trouve être le frère aîné de mon ex, s'approche du bord de la piscine où je me trouve et me demande quel était le problème. "Derick le connard m'a pris mon haut !" Je lui ai crié dessus. Il a sorti quelque chose dans son dos et m'a dit : "Tu veux dire celui-là ?" Il me l'a balancé au visage. Je l'ai attrapé, il s'est éloigné et m'a dit "viens le chercher". Je regarde autour de moi pour voir qui est là, il n'y a encore personne, ils sont tous dans les vestiaires ou partis maintenant. Je peux voir où cela mène et j'aime bien ça. Je suis avec Seth depuis quelques années. C'est le frère aîné de Dericks. Je ne suis sorti avec ce connard que pendant un mois environ. Il s'est énervé et a rompu avec moi parce que je ne voulais pas le baiser. Alors un soir, à une fête, ma salope d'amie Laura a couché avec lui à la place. Je suis encore vierge et je ne suis pas encore prête à faire l'amour. J'ai fait peu de choses une fois ou deux, mais le plus souvent, c'était d'être doigté dans un cinéma. Seth m'excite. Il est tellement sexy. Seth est bien bâti et bronzé. Il n'est pas grand, ce que j'aime depuis que je suis petite. Il a des cheveux noirs et de magnifiques yeux verts. Toutes les filles le veulent. Jusqu'à récemment, il sortait avec mon amie Steph. Mais c'est une pute, alors il l'a larguée après l'avoir surprise avec la bite d'un autre gars dans sa bouche à une fête où il devait être... J'ai sauté hors de la piscine en utilisant mes bras pour me pousser. Il a une belle vue sur mes nichons 34 D qui sortent de l'eau. Je peux voir le renflement de son pantalon grandir. Il m'attrape par les mains et me tire jusqu'à la fin de la sortie de l'eau. Il me rapproche de lui et je pousse un petit gémissement alors qu'il me rapproche de sa poitrine. Je peux maintenant sentir son paquet serré contre moi. Il ne semble pas trop long mais il est très épais. Je commence à être nerveuse et à trembler. Il me tire dans le poste de sauvetage, ferme et verrouille la porte ; les stores sont encore légèrement ouverts. Il allume la lampe qui se trouve sur le petit bureau. Il y a une chaise et rien d'autre que le coussin en mousse que les sauveteurs utilisent pour s'allonger au soleil. "Comment avez-vous eu mon haut ?" lui ai-je demandé en mimant. "J'ai attrapé Derick avec, ce petit con. Je lui ai dit qu'il pouvait rentrer à pied, j'ai pris ton haut et je lui ai dit que j'avais des choses à faire et je suis parti te chercher dans la piscine." Instinctivement, j'ai eu les bras en travers de la poitrine pour couvrir mes nichons. Il a tiré mes bras sur le côté "s'il te plaît, laisse-moi les regarder !" Il a dit avec des yeux suppliants. Je ne sais pas si c'est ce qu'il a dit, la façon dont il l'a dit ou la façon dont ses yeux ont regardé comme il m'a regardé, mais ma chatte a été instantanément mouillée. Je me suis tue un peu et il m'a demandé si j'avais froid, j'ai dit que non, que j'étais juste nerveuse". Je n'ai jamais été regardé de la même façon que vous me regardez en ce moment." Il m'a attiré en lui et m'a chuchoté doucement à l'oreille "tu es la plus belle créature que j'ai jamais vue. Je t'ai observé pendant toute l'année passée, attendant juste ma chance de t'avoir seul. J'ai besoin de te toucher maintenant, ça te va ?" Il a commencé à m'embrasser sur le côté du cou en déplaçant lentement sa main vers mes seins. J'attends une réponse. Je suis presque sûr que ma chatte était trempée maintenant. Il ne pouvait pas le savoir à cause du fond de mon maillot de bain mouillé, mais je suis sûre que ce n'était pas un secret quand j'ai lancé un doux appel "Oui, s'il te plaît, touche-moi ! Ses doigts ont trouvé mon mamelon et il s'est mis à le tordre et à le frotter entre ses doigts.

Il m'embrassait dans le cou et jusqu'à la bouche. Il m'embrassait doucement tout en frottant mes tétons au même rythme que son baiser. Plus il embrassait fort, plus il frottait fort. Je suis en extase totale, je n'ai jamais ressenti ce sentiment auparavant. C'est comme si la chaleur courait dans tout mon corps. Il commence à me sucer la langue, je suis tellement excitée que ma chatte est sur le point d'éclater. Il commence à embrasser mon corps en se dirigeant vers mes tétons. Il caresse un téton pendant qu'il trace sa langue autour de l'autre. Je frissonne et je gémis alors que j'ai un petit orgasme. "Tu gémis" m'excite tellement, bébé, que je dois enlever ce short. Il s'est éloigné de moi de quelques pas. "Joue avec tes tétons bébé." Je mets ma main sur mes seins et je commence à tracer mon mamelon avec mon doigt. Il est encore mouillé par sa langue. Il gémit en baissant son pantalon. Son érection sort de son pantalon d'un coup sec. Il soupire avec soulagement "aww ça va beaucoup mieux". Il s'est assis sur la chaise et m'a tiré tout près. Il a tapoté le dessus du bureau. "Assieds-toi ici, les genoux en l'air, jambes écartées." Il a placé sa chaise entre mes jambes." La vue est parfaite. Putain de fille, tu m'as eu si fort !" Il a reculé sa chaise un peu." Bouge le bas de ton maillot de bain sur le côté pour que je puisse voir ta chatte." Je l'ai bougé sur le côté et quand je l'ai fait, il a pu voir le jus qui coulait de ma chatte. J'ai vu sa bite palpiter et son pénis sortir... "Putain ! C'est trop chaud, frotte ton clitoris de bébé." Il a rapproché son visage de ma chatte pour pouvoir bien voir." Mets tes doigts là-dedans et va te faire foutre." J'ai tenu mes lèvres de chatte ouvertes avec une main et j'ai commencé à frotter lentement mon clito et mon trou de chatte. C'était si mouillé que ça glissait si facilement. J'ai mis deux doigts dedans et je les ai lentement fait entrer et sortir de moi. J'ai balancé mon cul d'avant en arrière. Je ne sais pas ce qui m'a pris, mais j'étais tellement excitée par le fait qu'il me regardait, que j'ai retiré mes doigts, ils dégoulinaient de mon jus de chatte et je les ai mis dans sa bouche. Ses yeux sont devenus très grands, il a attrapé ma main et a commencé à m'arracher lentement les doigts. Il me léchait et gémissait jusqu'à ce qu'il arrive au bout de mes doigts. "Refais ça, mais cette fois, je veux que tu te goûtes." J'ai remis mes doigts dans ma chatte mouillée. Je me suis balancé plusieurs fois et je me suis mordu la lèvre pendant qu'il me regardait. J'ai mis ma main sur mon visage et j'ai léché le jus qui me collait entre les doigts. Dès que j'ai mis mes doigts dans ma bouche, j'ai senti ses doigts à l'intérieur de ma chatte mouillée, les faisant entrer et sortir de moi. J'ai commencé à gémir et à me tortiller les hanches rapidement. Il a sorti ses doigts et les a placés autour de sa grosse bite dure de 7 pouces. "Désolé bébé, c'était juste une aguiche. J'avais besoin de ton jus de chatte pour lubrifier ma bite." Je fronçais un peu les sourcils. Il frottait encore son manche de haut en bas. "Fais un doigt de plus dans ta chatte, bébé. Laisse-moi voir ta chatte jouir !" J'étais tellement énervé que je savais que ça ne me prendrait pas longtemps. Avec sa main libre, il m'a recraché les doigts dans la chatte, profondément, puis encore plus profondément. "Va te faire foutre maintenant !", demanda-t-il.

J'ai fait ce qu'il m'a dit. J'étais tellement dans le coup que je me suis mis à le regarder me regarder, il s'est léché les lèvres et a gémi. Je gémissais et je me disais : "Je vais jouir, bébé, OMG, c'est si bon !" Il a bougé son visage vers ma chatte et a commencé à laper les jus qui s'écoulaient de moi. Il avait toujours sa main sur sa bite, la frottant de plus en plus vite. "Frotte ton clitoris, bébé, continue de le frotter." Il avait sa langue enfouie profondément dans ma chatte. Je venais toujours. Plus je me frottais le clitoris, plus je venais et il ne me laissait pas m'arrêter. Il a levé son visage pour l'éloigner de ma chatte. Avec une main sur sa bite, il a pris ses doigts et a commencé à me baiser fort et vite. "Continue à jouer avec ton clitoris bébé, ouais c'est ça bébé, juste comme ça. On dirait qu'il pleut sur tout son visage et son corps. " Oh ouais bébé c'est ça, donne-le moi, donne-moi tout !" Le Wtf est en train de se produire, OMG je gicle partout ! C'est incroyable, je ne veux pas que ça s'arrête ! Mon corps commence à exploser et ne s'arrête pas. Je ferme les yeux avec lui et il y a tant de désir. "S'il te plaît, ne t'arrête pas ! S'il te plaît, ne t'arrête pas ! Ça fait tellement de bien !" Il gémit et se tait un peu. "Je vais jouir ! N'arrête pas de parler, continue de frotter ton clitoris, dis-moi comment ça fait du bien." Il s'enfonce les doigts plus fort et plus profondément. "Dis-moi !" Je sens qu'il y en a un autre qui arrive. " Ça fait tellement de bien, n'arrête jamais, un autre jet de liquide sort de moi et se répand sur lui. "Les doigts baisent ma chatte, bébé, plus fort, plus fort, oui bébé baise ma chatte !" Il laisse sortir un chargement en gémissant pendant que je lui asperge de jus de chatte, il lâche son chargement. "J'éjacule !" Il crie. "Wow, c'était incroyable !" Je lui dis. J'ai entendu un bruit soudain et j'ai levé les yeux. On pouvait voir quelqu'un qui regardait à travers l'espace à l'aveugle. Je reconnais ces yeux ! "DERICK" !