Voyeurisme avec les plus belles filles du net

De belles et sexy amatrices se montrent nue en cam et publient des histoires porno

Belle-soeur

Je suis marié depuis environ 6 ans et je suis récemment retourné en Colombie. Ma femme et moi avons acheté un appartement et avons décidé de le remettre en état pour pouvoir y emménager. Nous sommes restés ici quelques années, alors ma belle-sœur est venue nous rendre visite pour passer Noël avec nous.

Nous ne nous entendons pas vraiment bien, mais nous faisons de notre mieux pour que ma femme ne soit pas contrariée par nos disputes. Ils sont tous les deux très proches et j'ai toujours dû faire un effort pour maintenir une bonne relation... mais la vérité est que, je ne peux pas la supporter plus de quelques jours. Cependant, elle a deux ans de moins que ma femme et bien qu'un peu plus lourde qu'elle, elle a un bon cul et de beaux seins bien fermes (c'est la seule consolation). Elle a eu un petit ami pendant 7 ans, mais ils se sont séparés il y a presque un an et elle ne sort avec personne. Cela l'a donc naturellement rendue un peu plus nécessiteuse et elle a fini par passer beaucoup de temps avec nous. Elle est restée avec nous à Noël et, comme je l'ai déjà dit, nous avons changé quelques petites choses dans l'appartement. Nous avons fait installer un nouveau revêtement de sol et nous avons également fait redécorer les salles de bain, l'une à la fois pour pouvoir utiliser l'autre.

Cela signifie que nous devions tous utiliser notre salle de bains pendant au moins une semaine, y compris la douche. (Si vous avez lu l'une de mes deux histoires précédentes, vous savez que j'aime être nue et montrer ma bite) ; c'était donc une excellente occasion de montrer ma bite à mon SIL -(j'avais déjà essayé de le faire avant mais je n'avais jamais réussi à en avoir une bonne, bien qu'elle m'ait vu nue une fois, je n'en avais pas eu une dure). J'ai commencé à réfléchir à la façon de le faire et j'ai décidé que ce serait soit la nuit, soit après une douche. Je ne pouvais pas marcher nu à la maison pendant qu'elle était là, mais je pouvais dormir nu, et ma femme ne se douterait de rien.

Un soir, après avoir bu quelques bouteilles de vin, je me suis couché tôt en sautant pour avoir la chance de montrer ma bite du lit, car je savais qu'elle devait venir dans notre chambre. Ma femme avait décidé plus tôt qu'elle allait dormir avec son s****r et mes chances s'étaient améliorées. Je devais m'empêcher de m'endormir, mais l'idée de pouvoir enfin montrer ma bite était assez puissante (je gardais aussi la lumière de la salle de bain allumée avec la porte légèrement ouverte). Ma femme est venue la première pour utiliser la salle de bains et s'est également brossée les dents. Je devais couvrir ma bite pour éviter d'être grondé, alors je l'ai recouverte avec le drap de lit. Peu après son départ, j'ai donné quelques coups pour essayer de la rendre plus dure, en espérant que mon SIL vienne dans ma chambre. Cela a dû lui prendre cinq minutes, mais j'avais l'impression que cela durait une heure. Elle a d'abord frappé doucement et a demandé si elle pouvait entrer, mais j'ai fait semblant de dormir profondément et je n'ai pas répondu... J'ai tiré un petit bout du drap de lit pour qu'il soit visible et j'ai ensuite couvert une partie de mon visage pour qu'elle ne sache pas que j'étais bien réveillé et que mes yeux étaient partiellement ouverts. Elle a ensuite ouvert la porte et s'est dirigée vers la salle de bain, mon cœur battait si vite que j'ai cru qu'elle l'entendrait, la pièce était sombre mais je la voyais bien, elle a fait un petit bruit comme si elle était choquée mais à ma grande surprise, elle a continué à la fixer pendant presque 10 secondes (ou du moins c'est comme ça que je m'en souviens). Elle est ensuite entrée dans la salle de bain et a fermé la porte - la pièce était plus sombre et j'ai dû attendre qu'elle ait fini. Elle a ouvert la porte et a laissé la lumière de la salle de bains allumée, puis elle a passé quelques secondes de plus dans la pièce. Cette fois, j'avais les yeux fermés, donc je ne suis pas sûr de ce qu'elle a fait, mais elle est sortie et j'ai pris mon temps pour ouvrir les yeux, de peur d'être pris.

Puis quelques minutes plus tard, j'entends la porte s'ouvrir à nouveau... et pensant que c'était ma femme, j'ai remonté le drap de lit pour couvrir ma bite - mais j'ai gardé les yeux partiellement ouverts. Elle m'a encore surpris, elle était revenue et avait son téléphone à la main car je pouvais voir la lumière de l'écran. Au début, elle n'a pas bougé et j'ai commencé à penser qu'elle savait que j'avais fait exprès... mais après 20 ou 30 secondes, j'ai pensé qu'elle était un peu ivre, parce que je pouvais l'entendre ricaner à elle-même et essayer de se taire. Elle a alors commencé à me tirer le drap jusqu'à ce que ma bite soit visible (pendant ce temps, je sentais tout mon sang pomper très vite et mon cœur faisait presque des bruits). J'ai fermé les yeux et j'ai soudain entendu le son de l'appareil photo... elle a alors dû baisser le volume mais le flash s'est mis en marche, car la prochaine chose que je ressens est un flash puissant devant moi ! Je ne sais pas pourquoi j'ai fait cela, mais cette fois-ci, j'ai ouvert les yeux. J'ai fait semblant d'être choqué et confus... elle a ensuite essayé de cacher le téléphone et a gloussé un peu plus. Je me suis couvert d'un drap et j'ai allumé la lumière, puis j'ai demandé si elle venait de prendre une photo... elle s'est dirigée de nouveau vers la salle de bain et a nié avoir pris une photo mais a continué à sourire. Je lui ai alors demandé de me montrer son téléphone pour le prouver, mais elle est devenue très nerveuse, je lui ai demandé de fermer la porte pour que je puisse mettre mon caleçon, ce qu'elle a fait. Une fois que j'ai mis mon caleçon (avec une bosse assez évidente), je lui ai demandé d'ouvrir la porte de la salle de bain et j'ai insisté pour vérifier son téléphone. Elle a finalement avoué qu'elle avait pris une photo de ma bite, elle a dit qu'elle pensait que ce serait une blague amusante. J'étais vraiment excité mais je ne savais pas comment agir, j'ai essayé de paraître contrarié ou choqué mais je ne pouvais pas cacher ma bosse, alors je lui ai dit que ça ne me dérangeait pas qu'elle me voie nu mais que je ne voulais pas de cette photo, elle m'a alors dit qu'elle avait aimé ma bite et m'a dit que ça devait être un compliment. Je lui ai demandé de supprimer la photo et elle m'a promis qu'elle ne la montrerait à personne... J'ai continué à essayer d'avoir l'air vraiment gêné, mais je lui ai demandé de se mettre à ma place - que ferais-tu si c'était moi avec une photo de ta chatte dans mon téléphone - elle m'a alors répondu qu'elle me tuerait, mais que si je voulais vraiment que la photo soit supprimée, elle le ferait. Je lui ai alors demandé de me la montrer, ce qu'elle a fait. J'ai vu la photo et j'ai réalisé qu'elle était vraiment floue, que le flash avait rendu la photo trop blanche et que la réflexion de la lumière était trop forte. Elle m'a alors demandé si je voulais vraiment que la photo soit effacée et a dit oui. Je lui ai dit comment ma femme réagirait si elle savait qu'elle avait une photo de ma bite dans son téléphone, elle m'a fait un nouveau sourire coquin et m'a dit qu'elle supprimerait la photo si je lui montrais à nouveau ma bite... elle a demandé si elle pouvait prendre une autre photo sans mon visage, j'ai accepté mais je lui ai demandé de garder cela entre nous et elle a dit que ma femme ne le saurait jamais. J'ai baissé mon caleçon et j'ai été si dur que j'ai commencé à la regarder d'une autre manière. Elle a souri à nouveau et a fait un commentaire sur l'épaisseur de la bite, elle a pris deux ou trois photos et a continué à la regarder avec un peu d'incrédulité... elle a dit que cela faisait un moment qu'elle n'avait pas vu de bite, et m'a dit que ma femme avait mentionné qu'elle était épaisse. Je me sentais assez nerveux mais je lui ai demandé si elle m'avait déjà vu nu auparavant, ce à quoi elle a répondu - oui à plusieurs reprises -. Je lui ai ensuite demandé si cela la dérangeait de me montrer son corps, cela lui a pris quelques secondes, mais sans réponse, elle a mis son haut, en me montrant ses seins et m'a donné une bonne vue de sa culotte, elle avait des tétons vraiment petits et des seins très guilleret... elle a touché ses seins pendant un moment et a ensuite tiré son haut vers le bas. Je lui ai demandé si je pouvais voir sa chatte, elle a hoché la tête et a relevé son haut tout en baissant sa culotte, elle avait une piste d'atterrissage très soignée, ses lèvres de chatte étaient fines et ressemblaient beaucoup à celles de ma femme... Je n'ai pas pu me contenir et caresser ma bite 3 ou 4 fois, mais elle m'a arrêté et a relevé sa culotte en me disant que tout cela était si mal. Cela m'a frappé et je me suis rendu compte que je venais de caresser devant elle. Je me suis excusé et j'ai blâmé le vin. Elle a insisté pour que cet incident reste secret et je lui ai dit que je garderais volontiers ce jeu secret. Elle a quitté la pièce et je n'ai pas eu d'autre choix que de me branler.

Le lendemain, c'était vraiment gênant et nous avons continué à nous ignorer l'un l'autre. Je l'ai jouée très décontractée et elle a fait de même, nous n'en avons pas discuté ni mentionné, mais depuis cette nuit-là, je la montre en exhibition et de temps en temps, elle me lance ces regards... Je ne sais pas si cela se reproduira un jour, mais notre relation s'est beaucoup améliorée. Elle est retournée au Royaume-Uni, mais quand elle est partie, je lui ai dit qu'elle était toujours la bienvenue chez nous lorsqu'elle nous rendait visite et quand elle m'a dit au revoir, elle m'a donné une accolade inhabituelle, suivie d'un baiser plus près de ma bouche que sur ma joue. Je l'avais récemment ajoutée sur skype et facebook... après presque 8 ans. J'espère revoir ce corps.... apparemment, elle nous rendra visite à nouveau à Noël prochain.